A prendre au sérieux !

Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 juin, quelques habitants de l’immeuble de deux étages, situé dans la cour 44-46 rue Franklin, ont entendu à plusieurs reprises, entre le 1er et le 2e étage, des craquements violents. Les pompiers ont alors été appelés, l’immeuble évacué au petit matin, et un arrêté de sécurité…