Vive inquiétude

Dimanche dernier, alors qu’une messe était célébrée à la Basilique d’Ainay, un homme de confession musulmane, connu des services de police, a crié devant l’église, de façon virulente, « Allah Akbar », Dieu est grand, en s’adressant à un paroissien.Par crainte d’une alerte terroriste, des policiers se sont rapidement rendus en nombre sur place, où non sans…