Après les unes, l’autre

Il y a presque une année, les effigies du Rhône et de la Saône gardant la statue de Louis XIV place Bellecour, ont été enlevées pour restauration. Elles sont désormais en sécurité au musée des Beaux-Arts, et ne reviendront pas. Reste le cheval et son cavalier, qui eux aussi vont prochainement quitter la place, également…