Transmission de la mémoire

Le 8 mai 1945 marque la capitulation de l’Allemagne nazie, le Troisième Reich est terrassé par les alliés. Fraternité et solidarité Ce fut le conflit le plus meurtrier de l’histoire, cinquante-cinq millions de morts, mais l’occupant n’est pas parvenu à mettre la France à terre. Certes, elle est blessée, meurtrie, de nombreux villages sont à…

1918-2018, un siècle

Musiciens de l’artillerie, chasseurs alpins, gendarmerie, base aérienne du Mont Verdun, cadres de Saint-Cyr, Ecole de santé Militaire, régiment du matériel et porte-drapeaux du lyonnais, tous étaient réunis place Bellecour le dimanche 11 novembre, pour la centième commémoration de l’armistice de 1918. A onze heures, heure de la signature, une minute de silence nationale a…

Soixante-douzième commémoration de la libération de Lyon

En août 1944, les armées françaises remontent de tous côtés en direction de Lyon, la population élève des barricades, les allemands font sauter les ponts. Cela n’empêche pas le Général Brosset d’entrer à l’Hôtel de Ville, le 3 septembre, la citée rhodanienne est libérée. Honneur à ceux qui ont fait reculer l’envahisseur – Comme chaque année,…

Verdun … c’était il y a un siècle

Chaque jour, dans la boue, parmi les rats, les corps pourrissants dégageant une odeur nauséabonde, ils croyaient leur dernière heure arrivée, ils se sentaient des victimes de la guerre. Ils étaient à Verdun, bataille qui a duré de février à décembre 1916, dont la commémoration a eu lieu en présence du préfet de région Michel…

Une commémoration historique

A l’occasion des soixante-dix ans de la victoire de 1945, une cérémonie a eu lieu la vendredi 8 mai place Bellecour, en présence de nombreuses personnalités et de plusieurs détachements militaires, dont deux divisions allemandes. La présence de nombreux lyonnais à cette manifestation a montré l’intérêt et l’attachement qu’ils ont pour leur pays. L’Europe et…

Souvenir et réconciliation

A l’occasion des soixante-dix ans de l’armistice de 1945, la Ville de Lyon et le Goethe Institut, en partenariat avec le Consulat Général d’Allemagne ont rappelé le lundi 4 mai, ces soixante-dix ans de mémoire partagée. Devoir de mémoire – « Le 4 mai est le début de la capitulation de l’Allemagne, indique Stefan Martens de…