Vivre en travaillant, mourir en combattant

En clôture et à l’occasion des dix ans du Festival Novembre des Canuts, le collectif éponyme a organisé le vendredi 1er décembre à l’Hôtel de Ville, un récit-spectacle, « Les Canuts ou la démocratie turbulente ». Ludovic Frobert, historien, a permis de mieux découvrir la démocratie d’ateliers inventée par les canuts de Lyon, quand les artistes de…

Des traboules à la ficelle

Dans le cadre du festival « Novembre des Canuts », la bibliothèque du 1er arrondissement a permis à une centaine de personne de se replonger le samedi 25 novembre, dans le monde difficile des canuts. Métier difficile Au dix-neuvième siècle, ces ouvriers en soie, doivent avec l’invention du métier Jacquard, émigrer du quartier Saint-Georges à la Croix-Rousse,…

Un héritage, un patrimoine

Accueilli par le collectif Canutopie qui l’a remercié pour le soutien qu’il apporte au Musée des Tissus, Bernard Pivot est venu vendredi 15 septembre, réaffirmer qu’il n’est pas possible que ce musée disparaisse. Crime culturel « Peu de villes en France ont la chance d’avoir une structure qui s’identifie à l’industrie de la cité indique-t-il, la…

La Marche des Tissus

A l’invitation de l’association Canutopie, quelques cinq cents personnes se sont mobilisées, avec étoffes, ombrelles et parapluies, le samedi 1er avril, pour encore une fois défendre le Musée des Tissus et des Arts décoratifs. Le savoir-faire s’en va Le patrimoine est une affaire commune dont la ville doit plus s’enorgueillir, que de le laisser partir…

Respect de la tradition

Dans le cadre de la semaine du goût, la traditionnelle matinée des mâchons lyonnais, organisée par la confrérie des Francs-Mâchons, s’est déroulée le samedi 15 octobre, dans une vingtaine de restaurants lyonnais, dont quatre de la presqu’ile, réunissant un milliers de personnes. Le Petit Bouchon chez Georges, la Calé du Musée, le Bouchon de la…

La joie de vivre

Dans le cadre de la semaine du goût, cinq restaurants de la presqu’ile ont organisé des mâchons, le samedi 10 octobre. « Le mâchon est le repas des canuts qui se levaient tôt, et cassaient la croûte à neuf heure » indique Marc Georgette patron du Petit Bouchon chez Georges, dont la fraise de veau est sans…

Le mâchon de Lyon

Au temps des canuts, le bouchon était un endroit où l’on mangeait rapidement. Aujourd’hui il est devenu un lieu où les spécialités lyonnaises, la cochonnaille et les abats qui autrefois étaient la nourriture du pauvre, sont à l’honneur. Bonne humeur et bonne chair – Dans le cadre de la semaine du goût, la Confrérie des…