De bonne gamme

Un restaurant traditionnel, La Table d’Ambre,  ouvert depuis début septembre, est venu remplacer la crêperie, 46 rue Franklin. Le patron, Florent Gilibert, d’abord cuisinier au restaurant Les 3 Dômes du Sofitel, puis à la Pyramide à Vienne, est ensuite descendu sur la Côte d’Azur à l’Oasis à La Napoule, avant d’officier à La Maison Troisgros…

Foire de Lyon

Pour sa centième édition, la Foire de Lyon qui aura lieu du 23 mars au 2 avril à Eurexpo, veut séduire les nouvelles générations, et particulièrement les trente à cinquante ans. Elle sera donc scindée en deux univers, celui de la Maison, et celui du Shopping. L’espace métiers de bouche passera en revue toute la…

Dynamique d’innovation

La traditionnelle cérémonie des vœux au commerçants et artisans, marquée par le souvenir nostalgique du plus grand d’entre eux Paul Bocuse qui a porté très haut l’excellence des métiers de bouche et a mis Lyon sous les projecteurs du monde,  a eu lieu le mercredi 24 janvier à l’Hôtel de Ville. Déployer des compétences 2017…

L’eau à la bouche

L’ordre de la Raie récompense chaque année l’un des cinq restaurants de la région lyonnaise qu’il a visités et où il a dégusté … une raie cuisinée de la meilleure façon. C’est au Mercière que la présidente de l’association Elisabeth Denis, tout en précisant que tous les établissements contactés ont joué le jeu, a remis…

La gastronomie à l’honneur

Le Tunnel du Goût, organisé le samedi 21 janvier dans le tube modes doux du tunnel de la Croix Rousse, a été l’occasion pour de nombreux lyonnais de déguster des petits plats, car tous les métiers de bouche étaient représentés. Fédérateur de tous les amateurs de bonne chère cet événement a offert aux lyonnais une…

Avancer ensemble

Grâce aux efforts conjugués de la ville et du secteur marchand, la vitalité commerciale lyonnaise qui s’adapte à chaque quartier est reconnue. Un dynamisme primordial pour la ville – Les associations de commerçants organisent des événements, comme la braderie rue Victor Hugo, la piétonisations du bas des pentes, ou des animations place Bellecour, qui font vivre…

Tous solidaires

Par arrêté préfectorale, il a été décidé que la Marché de Noël place Carnot fermerait à dix-neuf heures, les trois jours du Fête des Lumières, pour des raisons de sécurité. Mais les commerçants et particulièrement ceux de bouche, bien qu’ils doivent respecter cette décision, ne sont pas d’accord. « Cela nous dérange énormément, avance l’un d’eux,…