Vivre dans la tempête

Le bonheur n’est pas l’opposé du malheur, mais permet d’en prendre conscience. Cela permet de dire que la pandémie actuelle, sous certaines conditions, peut être une chance, de cette crise d’une ampleur inconnue peut germer le meilleur. Bascule civilisationnelleLes épidémies font partie de l’histoire humaine, il y en a toujours eu au cours des siècles,…