Préférence régionale

En 2016, le taux de chômage a reculé de 3,4% soit quatorze mille cent cinquante chômeurs en moins en Auvergne-Rhône-Alpes. Cette dynamique observée tout au long de l’année est probablement due à plusieurs mesures engagées par l’exécutif régional. D’abord les conventions avec les entreprises du territoire, puis la formation axée principalement vers les secteurs en…