Syndics sur la sellette !

Patrick Lozano, Président de l’Union Nationale des Syndicats  de l’Immobilier Lyon-Rhône, choqué et mécontent des propos du Premier Ministre tenus le mardi 5 mars devant l’autorité de la concurrence, prônant  le renforcement de la mise en concurrence obligatoire des syndics de copropriété, le plafonnement des états datés, et une sanction financière en cas de non-respect du contrat-type, a vivement réagi .

« Je suis déçu par cette attitude, la profession de syndic de copropriété est un formidable outil de proximité indispensable pour le bon fonctionnement de la Ville a-t-il déclaré, il y en a assez que nous soyons perpétuellement critiqués ».  Et de préciser que cela montre la méconnaissance du métier. Les propriétaires ont le droit d’aller chez celui qui à leur sens travaille le mieux, même si les conditions tarifaires diffèrent !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.