Sur l’autre rive

Organisée par le collectif « Mort sans toit » avec le soutien de la Ville de Lyon, une cérémonie d’hommage à tous ces oubliés, animée par les élèves du Conservatoire de Musique, a eu lieu à l’Hôtel de Ville, le jeudi 10 octobre, en présence de représentants de tous les cultes, et de nombreuses associations.

« Au fil des années, ce rendez-vous nous renvoie à notre statut d’humain, indique Alain Giordano adjoint délégué aux cimetières, tout ce qui vit doit mourir, mais dans quelles conditions ? ». De juin 2018 à juin 2019, cent six personnes sont mortes dans la solitude et l’indifférence, alors que la ville est un lieu de rencontre. Les gestes des nombreuses associations caritatives existant à Lyon, permettent d’avancer sur le chemin de la solidarité. Il s’agit d’humanité envers un frère ou une sœur décédé, de lui permettre d’être inhumé dignement. « Ceci nous incite à respecter la fraternité, à honorer la mémoire de ces personnes,  avance Patrick Dahn président du collectif, toutes ces vies éteintes nous incitent à considérer la beauté de la vie ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.