Stop aux violences

A l’appel du Collectif du droit des Femmes 69 soutenu par plusieurs autres associations féministes, plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées samedi 27 novembre place Bellecour, pour dénoncer les violences faites aux femmes, et manifester leur mécontentement dans le centre-ville.

La colère clame

D’après le collectif, ces violences ne sont pas un hasard, elles sont entretenues pat une société sexiste qui humilie les femmes moralement ou physiquement, pouvant aller jusqu’au viol ou à l’assassinat. De nombreuses associations les soutiennent dans leurs difficultés, et luttent avec elles pour l’obtention de droits nouveaux. Cette manifestation voulait être la voix de celles qui n’en ont plus !

Dix millions de femmes en France subissent ces violences sexistes et sexuelles qui s’exercent dans différentes sphère, domicile, travail ou espace public, qui les abiment. Les associations dénoncent ces violences qui découlent d’une domination masculine qui entraine une déshumanisation de la femme jugée incapable.

Ces violences ont très souvent lieu au sein du couple, et les confinements n’ont rien arrangé. Les enfants sont des covictimes, car ils ne peuvent grandir correctement dans un contexte de violence. Les associations qui reçoivent les victimes voient leur activité exploser, mais seulement 12% des femmes portent plainte, et pourtant cent quatre féminicides ont déjà eu lieu en 2021.

Les parcours pour obtenir justice sont très difficiles, car ces violences sont souvent minimisées.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.