Sortir de chez soi !

Le week-end dernier, pour la deuxième édition qui devrait se prolonger les prochaines fins de semaines, plusieurs restaurateurs sont venus proposer des plats à emporter au marché quai Saint-Antoine.

Cela leur permet de venir combler un peu le trou creusé dans leur chiffre d’affaires, par les restrictions actuelles. « Je suis très satisfaite, relève la patronne du restaurant iranien de la rue Royale Mojgan, la semaine dernière j’ai tout vendu ! ».

Les clients du marché commencent à prendre l’habitude de leur présence et n’hésitent pas à s’acheter un bon plat. « Être ici nous donne de la visibilité, déclare Vanessa Cipriani du restaurant Le Vivarais situé place Gailleton, c’est une manière de se renouveler ».

Mais cela se pratique tous les jours. Le Bistro de la Botte et l’Hibiscus sont présent à Saint-Antoine les mardis, mercredis et jeudis, le Dipôle Gourmandises et Mijotés y est le dimanche, le Fazarin et Libellule Café sont au marché des producteurs place Carnot le mercredi après-midi, et ce dernier est également à celui du dimanche. De la sorte, les restaurateurs vont au-devant de leur clientèle !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.