Solidarité et responsabilité

L’épidémie de Covid-19 n’ayant pas suffisamment ralenti, il n’est pas possible de relâcher totalement les efforts demandés aux Français depuis plusieurs mois.

Coup dur pour la culture et les CHR

Les cinémas, théâtres et musées qui devaient rouvrir le 15 décembre, devront rester fermés trois semaines supplémentaires. D’autre part, le gouvernement n’a pas entendu les cafés, hôtels et restaurants (CHR) qui devront patienter jusqu’au 20 janvier pour reprendre leur activité.

« Nous ne voulons laisser personne au bord du chemin, indique le premier ministre lors de sa conférence du jeudi 10 décembre, aussi les indemnisations continueront-elles à être versées ».

Comme prévu, le confinement sera levé le 15 décembre, mais un couvre-feu sera mis en place de 20 heures à 6 heures, avec une amende de cent trente-cinq euros à la clef pour ceux qui ne le respecterons pas. Une trêve est accordée pour le 24 décembre, mais pas pour le 31 décembre, date à laquelle chacun devra rester chez soi. « Le réveillon de fin d’année marque l’année nouvelle poursuit le premier ministre, la meilleure chose pour qu’elle soit agréable, est de ne pas se réunir ».

Le risque de transmission du virus reste réel, il est donc nécessaire d’éviter les déplacements, les flux et les rassemblements.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.