Soixante-douzième commémoration de la libération de Lyon

En août 1944, les armées françaises remontent de tous côtés en direction de Lyon, la population élève des barricades, les allemands font sauter les ponts. Cela n’empêche pas le Général Brosset d’entrer à l’Hôtel de Ville, le 3 septembre, la citée rhodanienne est libérée.

Honneur à ceux qui ont fait reculer l’envahisseur – Comme chaque année,  cette commémoration importante a eu lieu le samedi 3 septembre place Bellecour puis à l’Hôtel de Ville, afin de rappeler que malgré les atrocités qui se passent actuellement dans le monde, le courage, l’espérance et la volonté restent comme en 1940, les maitres-mots.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lorsque Pétain a signé la capitulation, ce qui a provoqué l’un des plus profonds traumatismes du pays, la France était écrasée, déshonorée, mais quelques-uns ont refusé de se soumettre, et ont appelé les français à résister contre les nazis et contre Vichy. Ils ont ainsi pris des risques pour, grâce à leur persévérance et leur ingéniosité, infléchir le cours de l’histoire. « Toutes ces personnes qui se sont engagées dans la France libre, ont formé une armée des ombres, indique Gérard Collomb maire de Lyon, elles ont refusé de céder au fatalisme ».Ce fut d’abord une résistance intellectuelle, puis à partir de 1942, elle prit les armes, sous la conduite de Jean Moulin qui fera de Lyon la Capitale de la Résistance, mais nombreux furent les français et alliés qui firent don de leur vie pour faire reculer les allemands, jusqu’au 3 septembre 1944, où Lyon fut libérée, au désespoir succédait la joie !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aujourd’hui où le ciel est de nouveau sombre, attentats, économie, précarisation, chômage, il faut savoir garder son optimisme, et toujours aller de l’avant. « Nous devons relever les défis, poursuit le maire,  car il n’est nulle fatalité ou déclin, seule une immense volonté nous permettra, tels ces hommes et ces femmes résistants, d’affronter la réalité ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.