Soigner les populations

Médecins sans Frontière, qui avait son bureau rue des Remparts d’Ainay, est venu s’établir rue Franklin il y a dix-huit mois, dans un local qui a été inauguré le vendredi 1er avril.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette association, forte dans la région lyonnaise, d’une centaine d’adhérents, travaille principalement en Afrique de l’ouest et au Moyen-Orient. Des médecins, infirmiers, psychologues ou logisticiens qui se sont mis  en disponibilité pendant six mois ou un an, se proposent pour partir en tant que volontaires au sein de cette association humanitaire médicale qui offre une aide d’urgence aux populations victimes de conflits armés, d’épidémies ou de catastrophes naturelles. Un quart de ces expatriés sont bénévoles, moyennant une petite indemnité, et les trois autres  salariés de l’association. « 82% de nos recettes qui sont essentiellement des dons de particuliers (soixante-dix millions en 2015), sont consacrés aux missions » indique le  président Meguerditch Terzian

Le bureau de Lyon, comme ceux de huit autres villes de France, permet aux membres de se rencontrer pour garder un lien, ou suivre des conférences, et de fidéliser les donateurs « qui sont pour nous très précieux ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.