Socle de la santé

Le télétravail favorise la sédentarité, l’activité physique est mise de côté.

Sédentarité préoccupante 

Le confinement a fait augmenter le télétravail qui s’impose désormais comme une nouvelle organisation pour de nombreuses entreprises. Même s’il peut présenter des avantages certains (temps de transports réduit, etc…), et participer à la lutte contre l’épidémie, le télétravail a doublé le temps que les Français passent assis derrière leurs écrans, environ sept heures par jour, en se levant peu !

Parmi ces Français concernés, on observe que les jeunes adultes, les personnes travaillant depuis leur domicile pendant le confinement, et les habitants du milieu urbain sont les plus concernés par cette situation. Ainsi, le télétravail accentue la sédentarité, provoquant des conséquences sur le bien-être physique des Français.

La sédentarité qui entraine surcharge pondérale et obésité, serait ainsi responsable de l’augmentation du diabète, et d’autres maladies.

En plus de ces risques sur la santé physique, ceux sur la santé psychologique sont tout aussi alarmants, puisque la sédentarité et l’absence d’activité sont fortement associées à l’anxiété, la dépression, au stress ou encore au bien-être dans sa généralité.Et pour couronner le tout, la sédentarité est responsable de 10% des décès en Europe.

Il est donc indispensable de faire une quelconque activité physique même dans son salon, pour garder santé et moral !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.