Situation très tendue

De plus en plus difficile pour les jeunes de trouver un logement ! Afin de les aider le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes a organisé le mercredi 11 septembre, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville, le onzième salon du logement, et dès l’ouverture, il y avait beaucoup de monde.

Cet évènement qui couvre la Métropole, s’adresse aux jeunes de dix-huit à trente ans aux profils variés, étudiants, apprentis, jeunes travailleurs, qui viennent s’informer afin de trouver une situation qui leur corresponde. Le CROUS offre sept mille logements à des étudiants boursiers, mais ceux-ci sont trente-trois mille, un grand nombre ne peut donc être satisfait. Les bailleurs sociaux proposent également des logements attribués sur sélection. « Il y a un gros manque d’information pour accéder aux logements sociaux, indique la présidente Géraldine Meyer, les jeunes ont plus tendance à aller vers le marché privé ».

Les étudiants préfèrent généralement être à proximité de l’université, mais cela n’est pas toujours facile. « Depuis plusieurs mois je cherche dans la 7e arrondissement car j’étudie à la faculté quai Claude Bernard, mais je n’ai encore rien trouvé ».

Ce salon répond à un besoin, il permet que les jeunes rencontrent les acteurs du logement et de l’insertion sociale.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.