Situation préoccupante

Le Conseil de Quartier Ouest des Pentes du 1er arrondissement a organisé jeudi 30 août, en présence de quelques Roms ayant élu domicile sur la place Sathonay depuis une dizaine de jours, et de plusieurs habitants du quartier, une réunion pour faire le point et connaitre les attentes de ces migrants.

La situation sur la place n’est pas brillante ; une trentaine de personne, demandeuses d’asile, venues de Moldavie, réclament un logement décent et un travail  « Nous n’avons pas actuellement de bâtiment disponible, indique Laurence Boffet, élue à la mairie du 1er, mais toutes les personnes qui sont dans une procédure de droit d’asile doivent être prises en charge par l’Etat ». Il n’empêche que cela n’est pas le cas, ces personnes ont des besoins quotidiens en nourriture et vêtements. « La situation est déplorable, soutient une habitante de la place, chaque collectivité se renvoie la balle en ce qui concerne ces pauvres hères ». Des travailleurs sociaux bénévoles viennent tous les jours leur apporter du réconfort, et plusieurs habitants et commerçants  se sont mobilisés pour leur donner de la nourriture midi et soir, mais rester sur la place Sathonay n’est pas une situation pérenne. Les particuliers ne peuvent pas s’improviser Bons Samaritains en permanence, en remplacement d’un Etat qui dans ce domaine est plutôt défaillant !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.