S’investir pour ses enfants

Dans le 2e arrondissement, il existe trois crèches municipales, Grolée, Perrache et Quivogne, ainsi que dix crèches associatives et six privées, pour un total de quatre cent trente berceaux. Afin de mettre en place les parents délégués des crèches municipales, une réunion a eu lieu le mardi 14 novembre, à la mairie du 2e.

Agréable mais parfois difficile

Ils sont plusieurs par crèche, quatre à Grolée, deux à Perrache et deux à Quivogne qui s’engagent pour soutenir la directrice qu’ils motivent. Leur rôle est de rencontrer les parents et les enfants, pour créer du lien et une dynamique. « C’est un travail précieux de coordination auprès des enfants » indique Inès de Lavernée adjointe à la petite enfance.

« La vie de parent délégué est une très bonne expérience, précise Clotilde du Crest qui a un enfant à Grolée, l’année passée nous avons initié de beaux projets ». En effet, à côté des cafés et des fêtes qui permettent de se retrouver, Grolée a développé un aspect solidarité, en aidant les parents en souffrance, et en donnant des vêtements aux familles défavorisées. Mais, motiver les troupes est difficile car les parents sont toujours pressés, qui pour aller au travail, qui pour rentrer à la maison !

La ville veut favoriser les familles pauvres et monoparentales, car certaines vivent en dessous du seuil de pauvreté, mais conserver un certain équilibre car la crèche doit refléter la société.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.