Semaine de la solidarité internationale

A côté d’un petit nombre de privilégiés, la pauvreté est partout. Inégalité entre pays et populations d’un même pays ; migrants, SDF …

Un sacré problème – A Lyon, les associations et ONG travaillant dans ce domaine, organisent des actions tout au long de la deuxième quinzaine de novembre, sachant que l’évènement phare aura lieu les 25 et 26 novembre place des Archives et à l’Université Catholique, pour le Forum de la Solidarité internationale où santé, développement durable, commerce équitable et migrants seront au cœur des débats ; les structures présentes témoigneront de leur engagement. Ce lieu n’est pas anodin, il marque la volonté collective de sensibiliser la jeunesse à ces thématiques

patrick

Cette semaine va se dérouler dans un contexte international de crise humanitaire, des millions de personnes sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à des conditions de vie effroyables. « L’Europe et la France sont confrontées à des actes terroristes qui nous questionnent sur nos fondamentaux républicains, et sur notre capacité à accueillir l’autre » indique Karine Dognin-Sauze adjointe au maire de Lyon chargée des relations internationales. La mobilisation de l’intelligence collective est une nécessité. Il n’y a pas besoin d’aller voir très loin, sous le pont Gallieni, une dizaine de familles albanaises dont des enfants en bas âge, campent depuis plusieurs mois en ayant faim et froid. Il en est de même dans le 1er arrondissement où des familles entières sont à la rue. Mobilisation pour la solidarité internationale certes, mais aussi locale, lyonnaise et presquilienne.

contac: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.