Sécurité avant tout !

Tout un travail est mené par la ville, pour lutter contre la violence et les rodéos. Les amendes portent leurs fruits, il y a très peu de récidives ; au premier semestre 2020, sur trois cent quarante infligées, seulement 3% ont récidivé. Ceci montre que la vidéoverbalisation est un outil efficace que la municipalité a l’intention de développer. Cependant les tapages nocturnes sont beaucoup plus difficiles à localiser, aussi la Métropole envisage-t-elle d’installer des radars de bruit.

Il est important de repérer ce qui motive les comportements délinquants. « Nous devons les combattra à la racine, car ceux-ci n’ont pas leur place dans la cité » indique Mohamed Chihi adjoint à la sécurité

D’autre part, les patrouilles policières à vélos vont être développées, car lorsqu’elles sont en voiture, elles ne sont pas assez proches du terrain. Il est nécessaire que les policiers municipaux aient plus de pouvoirs pour assurer la tranquillité publique, mais cela se traite au niveau national. En revanche la ville souhaite augmenter à trois cent soixante-dix le nombre de policiers municipaux qui aujourd’hui ne sont que trois cents à Lyon.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.