Se pourlécher les babines

Un partenariat public-privé permet de financer la rénovation des 4000 m² réservés à la Cité de la Gastronomie, nouvelle venue au Grand Hôtel-Dieu.
Dix entreprises essentiellement lyonnaises – Eiffage, Dentressangle initiatives, le Crédit Agricole, Apicil, Elior, l’Institut Paul Bocuse, Plastic Omnium, Seb, Mérieux et Metro – qui souhaitent en s’impliquant, faire rayonner la ville, apportent dix millions quatre cents mille euros, auxquels viennent s’ajouter les contributions publiques de la Métropole, quatre millions, de la ville, deux millions et de l’Etat un million d’euros.
« Cet espace muséal mettra en valeur les productions du terroir, indique Gérard Collomb maire de Lyon, il fera le lien entre nutrition et santé tout en étant tourné vers les cuisines du monde ». Ouverture fin 2018.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *