Savoir considérer

Samedi 3 octobre, les sans-papiers se sont une nouvelle fois mobilisés. Un cortège parti de la place Bellecour, doit rejoindre Paris, comme ceux de nombreuses autres villes de France, le samedi 17 octobre pour une grande manifestation.

Cette marche des solidarités revendique la régularisation de tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention administrative, et un logement pour tous. Ces gens là sont précarisés, mis dans des ghettos et exploités lorsqu’ils travaillent. La crise les a encore plus fragilisés, ils sont les premiers à être expulsés des entreprises, et n’ont souvent aucun droit au chômage, car trop souvent employés au noir. Et pourtant les travailleurs sans-papier participent à la richesse économique, sociale et culturelle de la France !

La crise sanitaire vient amplifier la précarité qui était déjà là, mais le gouvernement semble relativement indifférent. « Nous ne pouvons pas baisser les bras, nous continuons la lutte face à cette passivité » lance un organisateur.

Pour les étudiants étrangers, c’est aussi le parcours du combattant alors que toute inscription dans un établissement supérieur est censée garantir l’obtention d’un titre de séjour.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.