Sauver leur peau

Une convention a été signée le lundi 25 novembre, entre la Région et Action Logement, pour la construction d’ici 2021, de trois cents logements pour héberger les femmes en grande difficulté.

Mettre en sécurité

Auvergne-Rhône-Alpes prend donc le taureau par les cornes. Cette convention permettra que des logements soient construits sur tout le territoire. « Lutter contre les violences faites aux femmes est l’affaire de tous, indique Laurent Wauquiez président du Conseil Régional, cela demande un réel travail, car ce phénomène vient de loin car dans les siècles passés, les femmes étaient peu considérées » Cette mesure vise à les soustraire de la violence quotidienne en les mettant à l’abri pour leur permettre de se reconstruire.  

De tels logements où les femmes seront accueillies de manière inconditionnelle, sans limitation de durée, sont une nécessité sur le territoire. « Les violences sont inacceptables, lance la présidente de Filaction, les hommes doivent comprendre que toute femme doit être respectée, il y a une différence entre être ensemble et posséder ».

La Région a d’autre part lancé un programme de formation en sports de défense qui a un grand succès, et leur permettra de se défendre elles-mêmes.

En troisième lieu, elle a initié un programme de détection, de sensibilisation, et de formation de la police ferroviaire pour que ces méfaits n’aient plus lieu dans les trains.

 « Il est nécessaire qu’il y ait une mobilisation générale pour combattre ces fléaux, qu’ils soient psychologiques, physiques ou mortels » poursuit le président. Il est important de faire de la prévention dans les écoles, dans les clubs sportifs pour faire diminuer le plus possible ces actes odieux.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.