Salon du logement pour les jeunes

Fin septembre, nombre de jeunes n’ont pas encore trouvé de logement. Aussi, pour la sixième édition, le Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ), a-t-il organisé le mercredi 17 septembre un salon dans l’atrium de l’Hôtel de Ville..

Soixante structures, bailleurs sociaux, foyers de jeunes et organismes s’occupant du logement, étaient présentes, afin de présenter leurs offres, d’une manière lisible et compréhensible. « Cela permet aux jeunes de se repérer, indique Kheira Boukralfa responsable du salon, de prendre une décision quant au lieu où ils veulent habiter, et de se rencontrer, pour éventuellement se mettre en colocations ». Une grande partie de la jeunesse est défavorisée : pas de travail, pas d’emploi. « La CLE (Caution locative étudiante) est une bonne initiative de l’Etat, poursuit la responsable, cela va aider ceux qui sont le plus en difficulté. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La ville qui finance les logements sociaux, a dans les programmes, des habitations réservées sur lesquelles elle positionne des candidats qu’elle propose au bailleur social.                                                        La cohabitation intergénérationnelle est un secteur qui se développe bien. C’est un engagement moral, logement contre présence.

Le CLLAJ accompagne les jeunes en situation précaire, et tente de monter un projet avec eux.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.