Rhône-Alpes n’a pas à rougir

Au cours de son Assemblée plénière qui s’est tenue le jeudi 7 mai, le Conseil Régional a insisté sur deux points principaux, l’eau et la refondation de l’école.

L’eau, un élément essentiel – En Rhône-Alpes, le patrimoine hydrographique est riche et dense en cours d’eau, lacs et glaciers. L’eau est un bien précieux qui exige une mobilisation générale, car sa qualité est un enjeu de santé publique. Plusieurs facteurs, notamment la pollution engendrée par les pesticides, sont nuisibles pour les nappes phréatiques, d’autant que le réchauffement climatique a des effets sur les systèmes aquatiques, et de ce fait sur l’agriculture. La région s’intéresse donc particulièrement à l’optimisation de l’eau de laquelle dépend la production d’énergie, d’où une recherche en ce qui concerne l’amélioration des flux et le stockage d’eau douce ainsi que la préservation des zones humides. « Il s’agit de défis de santé publique, environnementaux, et de transition énergétique, indique Jean-Jack Queyranne président du Conseil Régional, nous devons donc nous donner des objectifs ambitieux ». Il est reconnu que globalement il y a une amélioration de l’eau, en décentraliser la gestion et sensibiliser le citoyen amènent vers d’avantage d’efficacité

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Refondation de l’école – La loi du 8 juillet 2013 propose d’élever le niveau des connaissances scolaires, de réduire les inégalités, ainsi que le nombre d’élèves qui sortent sans qualification. Un avenant à cette loi promeut les principes essentiels de la république, laïcité, citoyenneté, au bénéfice de l’éducation. La région doit agir pour favoriser la réussite des jeunes en leur permettant, ainsi qu’à la communauté éducative, de s’emparer des problèmes citoyens. La laïcité garantit l’égalité de traitement de tous, Rhône Alpes est fortement engagée dans ce domaine. « Mais à l’heure actuelle, se demandent certains, l’école n’est-elle pas sur une mauvaise pente ? »

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.