Réveil douloureux !

En huit semaine de confinement, l’économie régionale a durement été impactée

Baisse de l’activité de plus de 30% en Auvergne-Rhône-Alpes, qui de ce fait est l’une des régions les plus touchées de France. Ceci s’explique du fait de son orientation plus industrielle que la moyenne. En effet, l’industrie – textile, chimie, métallurgie etc. – représente 18% du PIB, alors qu’elle n’est que de 14% au niveau national.


D’autre part, l’hôtellerie restauration, qui est un poids lourd de l’économie est quasiment à l’arrêt depuis deux mois, ainsi que le tourisme et les sports d’hiver, ressource économique importante dont la saison a dû être sérieusement abrégée, d’où des recettes moindres. Et il en est de même pour les commerces, les services et l’artisanat !

Pour les entreprises et les salariés, le télétravail est une bonne chose, et doit dans la mesure du possible être poursuivi, même en cette période de déconfinement ; quant au chômage partiel, s’il a été une bonne chose pour un grand nombre de salariés, il ne peut se poursuivre éternellement !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.