Résultats sans appel !

En présence de la maire de la Mulatière, d’une adjointe de Sainte Foy les Lyon et des élus du 2e arrondissement, une réunion a eu lieu le lundi 8 novembre à la mairie du 2, au cours de laquelle ont été communiqués les résultats de la consultation organisée auprès des Perrachois, à propos du projet de transport par câble, et les résultats lui sont foncièrement hostiles.

Les trois quarts des habitants opposés au téléphérique

Ce projet mené de façon unilatérale par la Métropole présente peu d’avantages, mais beaucoup d’inconvénients très lourds aux niveau environnement et cadre de vie. « Il s’agit d’un problème de forme et de fond très impactant pour les résidents, qui touche intimement les citoyens » indique Pierre Oliver maire du 2e arrondissement. Les populations concernées ne sont dans leur grande majorité, pas du tout d’accord avec ce projet sorti du chapeau ! Et l’avis des citoyens est primordial dans ce dossier.

La mairie du 2e a interrogé uniquement les personnes impactées par ce projet, soit neuf mille citoyens qui habitent le territoire concerné. Et il s’avère que 80% des mille six cent quarante sept réponses sont contre le téléphérique, quand 13% sont pour et que 7% n’ont pas d’avis tranché.

L’enjeu majeur de cet équipement est de désenclaver l’ouest lyonnais. Le problème est qu’il n’atteindra pas son objectif, puisque les prévisions envisagent seulement quatre mille voyageurs par jour, alors qu’il en faudrait beaucoup plus pour le rentabiliser, car le coût prévisionnel est presque de trois cent millions d’euros. Il existe d’autres solutions, RER à la lyonnaise, métro E et bus à haute fréquence qui seraient des alternatives au transport par câble, bien plus intéressantes.

D’autre part, l’installation de pylônes à Perrache-Confluence dérange largement l’ensemble des habitants de ce secteur. Puis les problèmes de sécurité de cet ouvrage absolument pas écologique, qui engloutira des tonnes de béton en détruisant faune et flore, sont à prendre en compte en priorité.

Une chose est certaine, la voix des habitant du 2e sera portée lors de la consultation du Sytral qui doit s’ouvrir le lundi 15 novembre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.