Résistance contre l’injustice

En 1945, la fusion de deux associations permet la naissance du Secours Populaire Français, mouvement qui a pris ses racines dans la résistance au cours de la deuxième guerre mondiale, dont les traditions se retrouvent dans les cent vingt-quatre accueils rhônalpins.

Tout ce qui est humain est nôtre – Pour célébrer les soixante-dix ans de cette association, une journée a été consacrée à la réflexion sur les solidarités, le lundi 5 octobre à l’Hôtel de Région. « Il s’agit d’une journée particulière sous le signe de la résistance perpétuée dans les actes quotidiens » indique le responsable régional Hamid Rezaï. La société a besoin de tous ces bénévoles, sept mille six cent en Rhône-Alpes, qui viennent au secours des plus démunis.

Les bénévoles, une aide précieuse

Les bénévoles, une aide précieuse

« Le Secours populaire n’est ni compassion ni charité, mais fait vivre un élan de solidarité pour construire un monde meilleur » soutient le président Julien Lauprètre. Comme la pauvreté et l’exclusion gagnent du terrain, il faut considérer le présent et regarder l’avenir, et toujours résister de manière à faire en sorte que les personnes en difficulté retrouve leur citoyenneté et relèvent la tête. « Les sentiments humanitaires doivent se traduire en actes, nous sommes là pour développer la solidarité » insiste le président qui n’hésite pas à comparer les bénévoles à un arc en ciel au travers des difficultés. « Ce n’est pas parce que certaines personnes sont en très grande détresse, qu’il faut les laisser de côté, avance l’un d’eux, au contraire nous devons les aider à retrouver leur dignité ». Ainsi sont proposés aide alimentaire, accompagnement lié à la santé, au logement, à l’endettement, à l’insertion sociale, l’accès aux loisirs, à la culture, aux vacances …

Soutenir ceux qui sont sans travail, sans argent, sans espoir, est l’ambition du Secours Populaire.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.