Rencontre avec Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education Nationale

Les premiers bénéfices des rythmes scolaires commencent-ils à se faire sentir ?

A ce sujet, beaucoup de choses ont été améliorées depuis la rentrée de septembre. Les premières évaluations sont en cours, mais il est certain que le côté positif augmente.  Etant donné que les élèves travaillent désormais quatre jours et demi par semaine, ils ont cinq matinées, ce qui facilite pour assimiler. L’avancement dans les programmes par rapport aux années précédentes le prouve. De cette manière, les enfants peuvent faire et apprendre autre chose. Ces rythmes scolaires ne sont pas figés, ils pourront être adaptés suivant les niveaux que je cherche à harmoniser.

???????????????????????????????

Des bruits courent comme quoi vous voudriez supprimer la notation. Qu’en est-il ?

Il n’est pas question de faire totalement disparaitre les notes, mais il faut faire des évaluations, et non du tri sélectif.  Nous réformons actuellement le cycle commun, c’est-à-dire ce que doit connaitre l’enfant à la fin du primaire, afin que les programmes ne soient pas trop lourds, nous instaurons une certaine dose de fluidité. Il faut que l’enfant apprenne, et soit évalué sur ses acquis, ce que les notes ne font pas forcément.

L’enseignement doit coller à la réalité de chaque élève. Il n’y a pas besoin de créer des élites, le système scolaire doit permettre à tous de réussir, ce qui n’est pas le cas actuellement dans notre pays.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.