Une renaissance depuis longtemps attendue

Après de nombreuses années perdues, au cours desquelles plusieurs enseignes alimentaires se sont installées dans le quartier, la Halle de la Martinière doit être réhabilitée pour une ouverture prévue fin 2017.

Une page se tourne – Ce nouvel espace réunira des producteurs, ainsi que des vendeurs de produits frais et bio.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il s’agit d’un investissement lourd, aussi un bail emphytéotique a-t-il été signé avec la SCI Lyon Halle qui se charge des travaux, soutenue par Etic qui gère et finance des espaces de commerce. « Ce projet peut enfin aboutir grâce à l’engagement d’une foncière » relève Nicole Gay adjointe déléguée au patrimoine immobilier.

Les habitants et les conseils de quartier du 1er s’étaient mobilisés pour que cette halle ne soit pas bradée. Il en a découlé un appel à projets, la ville ne voulant pas en porter la charge. Finalement, après quelques rebondissements, c’est l’association Halle Mart’qui a finalisé le dossier.  « Il s’agit d’un projet ambitieux auquel la mairie du 1er a toujours cru » relève Arthur Remy 1er adjoint de l’arrondissement. Il répond aux besoins des habitants, et à une économie sociale et solidaire qui prend de plus en plus de place dans le quartier et dans la ville qui est un territoire pilote en ce domaine

Il s’agit d’une initiative citoyenne, la ténacité des acteurs de terrain a su rencontrer les décideurs. Ce projet qui devra trouver un équilibre économique, dépassera le cadre du 1er arrondissement, en étant ouverts aux habitants mais aussi à l’extérieur.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.