Renaissance attendue

Après cette période d’incertitude liée à la covid, le Conseil de Quartier Bellecour-Carnot a été remis sur les rails, le lundi 15 novembre.

Projets de toute nature

Il se propose de faire un travail de fond pour l’intérêt du quartier et des habitants, au moyen de constatations et propositions. La mairie du 2e arrondissement a besoin de l’avis de cette instance, en ce qui concerne certains projets qu’elle souhaite mettre en œuvre. L’élu de référence, Jean-Bernard Nuiry sera l’interface entre le conseil de quartier, l’arrondissement et la Ville de Lyon.

Marc Ellenberg président du Conseil de Quartier

Le travail du nouveau président, Marc Ellenberg sera d’harmoniser les positions et les avis au sein du conseil qui traite de problèmes d’urbanisme, de cadre de vie, et de vie sociale. Pour une meilleure diffusion des actions du conseil de quartier auprès de la population, il a été envisagé de créer des passerelles et des synergies avec les Ambassadeurs du 2, chargés de faire connaitre et rayonner l’arrondissement. « Notre manière d’agir n’est pas de démultiplier les instances citoyennes, mais de nous appuyer sur celles existantes » indique le maire Pierre Oliver.

Quelques idées ont émergé, comme celle de faire du centre d’échange un lieu fédérateur entre le nord et le sud de Perrache, être force de propositions pour la rue Victor Hugo, ainsi que pour les nombreux sans-abri de l’arrondissement. Avec les propositions du conseil de quartier, la mairie du 2e a plus de légitimité pour défendre les projets face à la ville.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.