Recentrer le regard

Ingrid Moya, photographe établie dans la presqu’ile, a présenté son nouveau livre « Fameuses », co-écrit avec Claire-Marine Petit, le mercredi 18 décembre au Club Pernod, rue Edouard Herriot.

Les femmes ont trois époques différentes dans leur vie : celle de l’adolescence, celle de la femme mûre entrepreneuse, et celle de la personne âgée.  A travers cinquante-six portraits, les auteures s’efforcent de ne pas gommer les rides. « Il s’agit de rééduquer le regard des femmes sur la société et sur elles-mêmes » indique Ingrid. Dans cet ouvrage elles ont voulu mettre lumière la Femme telle qu’elle est, à différentes époques de sa vie, expérience photographique unique  qui dévoile un projet à la fois humain et sociétal ayant pour but de valoriser l’image féminine au naturel, sans artifice ni retouche, en cassant l’image du culte de la perfection, car le paraître prôné par la société actuelle n’est pas la vraie vie ! Avec ces photos, Ingrid Moya capture l’essence de chacune, pour en faire ressortir sa personnalité.

Ouvrage en vente à la boutique en ligne www.rdm-editions.shop . Les fonds seront reversés à l’association Putain de guerrière, qui lutte contre les violences conjugales.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.