Réaménagement très complexe

Afin de valoriser l’architecture et le patrimoine, il est nécessaire d’envisager sur les cent vingt mètres carrés situés à l’angle des rues Terme et Sainte-Catherine, très dégradés, un réaménagement total. Sur cet espace résiduel et délaissé, où demeurent trois magnolias et les reliquats d’anciennes plantations basses, un problème sanitaire important en raison d’incivilités, occasionne une réelle gêne pour les riverains et  les équipes de maintenance.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une opération visant à  réhabiliter et à recomposer ce lieu afin de remédier à ces dysfonctionnements est programmée. Le site sera plus confortable et proposera des mobiliers d’assise pour permettre une pause, et deux espaces plantés, fermés par une clôture sur muret afin d’assurer la pérennité des plantations. « Nous nous réjouissons de voir ce projet, pour lequel nous nous sommes beaucoup mobilisés, aboutir, avance Arthur Remy 1er adjoint de l’arrondissement, les riverains retrouveront ainsi un espace propre et correct offrant la possibilité de s’asseoir ».

Ceci permettra de donner une identité à cette micro place faisant la jonction entre la presqu’ile et les pentes de la Croix-Rousse. Cette opération, estimée à cent vingt mille euros doit être livrée fin 2016.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.