Quelques instants au Moyen-Age

Comme toutes les années, le comité des Fêtes de la Ville de Lyon a présenté ses vœux aux pennons et aux différentes confréries de métiers  et de pays, le jeudi 1er février, à l’Hôtel de Ville.

Cette réception est l’occasion de mettre en avant les valeurs de partage et de convivialité, ancrées par la Chartre Sapaudine de 1320, qui sont celles des pennons, police de l’époque, et des confréries.

Le Comité des Fêtes organise chaque années plusieurs manifestations, dont la Fête des Bannières et la Fête Renaissance pour rappeler que cette chartre qui en donnant un réel pouvoir laïc et bourgeois à la ville, lui a permis de rejoindre le royaume de France et a favorisé et protégé ses intérêts économiques. C’est ce que veut signifier l’équipe des dignitaires pennons, composée d’industriels, de diplomates et de militaires. De leur côté, les pennonages de quartier s’impliquent au quotidien auprès de leur voisinage et sont ainsi l’une des cheville ouvrière de la réussite de la ville. Comme l’avance le président Christian Gelpi,  « Il est important de garder en mémoire la signification de ces manifestations ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *