Protéger ses inventions

Dans le cadre des matinales de la CCI, ont été traités vendredi 28 novembre, les renforcements des projets innovants, et plus particulièrement le brevet, titre de propriété qui protège une invention d’application industrielle qui soit une nouveauté absolue. Il confère un monopole sur un territoire pendant vingt ans, moyennant le paiement d’annuités. En même temps, il est un outil créatif de communication, d’anti-agression, de négociation, de différenciation, générateur de flux financiers. La protection industrielle récompense les efforts des entreprises, et permet de renforcer leur compétitivité, mais n’est pas de rigueur si l’on veut booster le produit en l’ouvrant à la concurrence.

 

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.