Protéger les libertés

Un rassemblement de catholiques, agissant en faveur non seulement d’eux-mêmes, mais aussi des autres, commerçants, restaurateurs et artisans durement touchés par la crise, a eu lieu dimanche 23 novembre place Bellecour.

Contraintes absurdes

Pour le millier de personnes présentes, au pays de la liberté, le gouvernement entrave les libertés de tous, ce qui conduit à une mort économique de nombreux indépendants. Liberté de travailler, d’aller et venir, d’assister aux cultes, et même de montrer son visage ! « Nombre de nos concitoyens sont de plus en plus isolés, indique Jean-Baptiste Rollet l’un des organisateurs, nous voulons montrer que nous ne restons pas inactifs, et ainsi apporter un message d’espérance à la société ». La messe est un bien commun, le droit de se déplacer, d’aller faire ses courses ou d’aller au restaurant est un bien commun qui sont piétinés par ces mesures de confinement.

Comme le dit Monseigneur Gobillard évêque auxiliaire de Lyon « le culte n’est pas une option, il est bien que des chrétiens lyonnais et français se lèvent et se rassemblent pour faire valoir leurs idées ».

Il faut se retrousser les manches au service des plus pauvres, mais aussi de celui des commerçants et restaurateurs qui sont en train de tout perdre à cause de la gestion de la crise sanitaire. « La mission du Premier Ministre est plus de protéger nos libertés que de nous protéger, clame Bruno artiste peintre, on a l’impression qu’on veut faire de nous des pions virtuels sans contact avec la vie ! ».

La Fille ainée de l’Eglise maltraite les fidèles en leur interdisant la nourriture spirituelle. Il est utile de se rappeler qu’en 1643 Lyon fut sauvé de la peste grâce à l’intercession de la Vierge Marie, et qu’il n’est donc pas anodin en 2020, de se tourner vers l’Eglise.

La liberté est un droit de justice, les Lyonnais et Français sont inquiets d’en être privés. Leurs voix s’élèvent pour sauver l’Homme du précipice vers lequel il est dirigé. « Rendez-nous la liberté ! ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.