Protéger les enfants est essentiel

Le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (CESER), expression de la société civile, a été saisi par la Région, pour donner son avis sur un plan ambitieux contre le harcèlement scolaire car la France a un grand retard dans ce domaine.

Thématique sensible

Le CESER a donc étudié plusieurs propositions impliquant tous les acteurs concernés. Il s’agit d’abord de créer un centre de référence qui mesurera l’ampleur du phénomène, et apportera des réponses. Mais cela n’est pas suffisant, aussi une boite à outils numérique contre le harcèlement sera-t-elle créée, un soutien aux initiatives lycéennes sera-t-il apporté, un plan de formation Sentinelle mis en place, la prévention des violences scolaires accentuée, et les premières assises contre le harcèlement scolaire auront-elle lieu au printemps 2019.

De nombreux lycéens vivent des conditions difficiles du fait de ces malversations qui souvent se font à travers les réseaux sociaux, ils ont besoin de trouver un soutien à l’intérieur de l’établissement. Certains éducateurs pourraient alors avoir une mission de prévention qui est le meilleur remède, car l’élève est poussé au repli sur soi et à la dépression.

Il s’agit de prendre en main un vrai problème de société qu’il faudrait traiter dès le collège en luttant contre, pour permettre aux élèves d’étudier dans la sérénité. Pour ce faire, le CESER propose des actions suivies en lien avec les propositions de la région.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.