Protection impérative

La sécurité des enfants et la sanctuarisation des établissements scolaires constituent une priorité. Dans cette optique, la région a proposé des outils efficaces aux directeurs pour protéger l’entrée des lycées. Leur protection est une priorité régionale, cinquante-quatre millions d’euros lui sont consacrés. « Nous n’imposons rien, indique le président Laurent Wauquiez mais proposons des équipements aux chefs d’établissement qui sont responsables de la sécurité des élèves ». Aujourd’hui 100% d’entre eux sont dans une démarche de sécurisation, ce qui est aussi une forte demande des familles.

Ces dispositifs  sont actuellement proposés au public comme au privé, et s’adaptent à chacun ; les trois quarts des lycées de la région sont actuellement équipés d’au moins un élément de sécurisation, portique, vidéosurveillance, contrôle des accès, alarme.

De ce fait, la région a reçu une mention spéciale pour sa politique inédite de sécurisation des lycées, demandant un effort budgétaire certain. Et elle ne compte pas en rester là !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.