Un projet inédit pour le Musée des Tissus

Devant un risque de disparition des Musées des Tissus et des Arts décoratifs, la Région s’engage en proposant une mobilisation articulée autour d’un projet de renaissance innovant et fédérateur.

Créer un lieu culturel de référence  – Depuis maintenant deux années, depuis que la CCI Lyon Métropole a indiqué qu’elle n’était plus en mesure d’en assurer le financement, une large mobilisation s’est créée autour de ces musées, mais aucun acteur public ne s’est montré en capacité de sauver ce qui est considéré comme un patrimoine exceptionnel. D’où le risque d’un prochain démantèlement des musées, avec  transfert des collections dans d’autres structures, et probablement vente des hôtels particuliers.

Pour éviter cela, le conseil régional propose un projet inédit, celui de prendre la tête d’une opération de sauvetage.

Sous condition d’un engagement des partenaires publics et privés, la région apportera un million en fonctionnement chaque année à partir de 2018, et la moitié du coût de l’investissement, soit dix millions d’euros, incluant les cinq déjà proposés pour la refonte du projet muséal.  « Ce sauvetage passera inéluctablement par un projet innovant qui devra redynamiser l’établissement, lui redonner les moyens de son excellence et d’une ambition nationale et internationale renouvelée » précise le président Laurent Wauquiez. La refonte de ces musées qui leur donnera encore plus de visibilité qu’actuellement, est indispensable pour créer un lieu culturel de référence.

Cependant, la Région ne pourra parvenir seule à ce sauvetage. C’est la raison pour laquelle elle souhaite, et c’est la condition de sa réussite, entrainer avec elle les acteurs publics et privés concernés par le musée : Etat, CCI, Ville et Métropole de Lyon, ainsi que l’ensemble des industriels, avec l’appui d’Unitex.  Le président de la Chambre de Commerce se réjouit d’ailleurs de cette initiative et espère fortement que cette impulsion qui n’est pas des moindres, va entrainer les autres partenaires.

En croisant culture, économie, et tourisme, le textile et la mode constituent un héritage d’une grande richesse et à fort potentiel de valorisation, qu’il est indispensable de conserver.

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.