Projet immobilier du 31 place Bellecour

L’Université Catholique ayant quitté son site originel de Bellecour fin juillet, car trop obsolète, celui-ci a été repris par le promoteur OGIC, afin d’y réaliser cent trente-deux logements.

Démarche de modernité – L’Hôtel de Jouy, acquis à la fin du XIXe siècle, avait été surélevé et agrandi par l’acquisition des bâtiments alentours, pour constituer dans les années 1960 un site qui se voulait homogène, très marqué par l’architecture art déco.

« La grande chance que nous avons est de retrouver des bâtiments qui à l’origine étaient destiné à l’habitation » indique Stéphane Gouttenoire directeur régional d’Ogic. Les trois salons du rez-de-chaussée vont être dans la cadre du projet, conservés en l’état, ainsi que la chapelle qui garde sa destination, pour laquelle une démarche de classement au titre des Monuments Historiques a été engagée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’ensemble des bâtiments qui constitue le pourtour du site de 15.000 m² est conservé, seule l’extension qui se trouve à l’intérieur est démolie. « Cela ne changera donc rien à  l’aspect du quartier, précise Stéphane Gouttenoire, le désamiantage puis la démolition doivent commencer début 2016. » A l’emplacement, un immeuble contemporain de quatre-vingt-cinq logements avec parking en sous-sol sera réalisé. Les espaces extérieurs, caractérisant le neuf, seront des loggias.

Le projet s’organise autour des trois cours existantes, avec possibilité de trabouler de la place Bellecour à la rue du plat. Dans les bâtiments existants, des logements familiaux dont quelques-uns exceptionnels, aux prestations singulières seront réalisés. « Côté Bellecour, la façade étant classée, nous cherchons à remettre en valeur le patrimoine ancien, en conservant les boiseries et cheminées ». Trente-cinq logements sociaux donneront sur la rue Tony Tollet.

La livraison de ces bâtiments à performance environnementale, est prévue pour le premier semestre 2018.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.