Le printemps de la jupe et du respect

L’association de lutte contre le sida va à la rencontre  des jeunes, dans différentes structures régionales,  écoles, MJC, foyers, centres sociaux, afin de les éduquer à la sexualité.

Certains se bougent

Au cours d’une année scolaire, les jeunes motivés par le sujet,  créent des supports sur les thèmes du respect, de l’égalité entre les deux sexes, et des discriminations.

Le vendredi 8 avril a eu lieu un temps fort à l’Hôtel de Ville, rassemblant environ trois cents personnes, qui a permis de valoriser les participations, de présenter les projets, et de débattre autour des sujets traités dans les vidéos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« L’égalité garçons filles est importante, indique Charlotte du SEPR, en dénonçant certaines situations, on a l’impression d’apporter et de faire comprendre quelque chose aux autres. » Ces projets ont pour objectif de changer le regard que porte chacun sur la relation à l’autre, certains permettent aux filles de sortir d’elles-mêmes, de s’exprimer. « Nous ne sommes plus maitresses de nous-mêmes, affirme Louise de la MJC des Rancy,  les regards des garçons nous empêchent de nous habiller comme on veut, on manifeste une résistance passive ».

L’ALS travaille en amont avec les jeunes, pour déceler les freins qui peuvent exister face à la prévention et à l’autonomie, pour les inviter à réfléchir à propos de ces situations. Les messages portés  ont pour objectif de les sensibiliser, mais pour cela, professeurs et éducateurs doivent suivre le mouvement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.