« La presqu’ile mérite le meilleur »

Après une année 2016 active dans le 2e, 2017 va l’être tout autant, voire plus, l’arrondissement va continuer à se transformer.

Un nouveau visage – En effet, le quartier Grolée reprend vie, la place de la République va être agrandie, la première tranche de l’Hôtel-Dieu livrée, le site Bellecour de l’Université Catholique poursuit sa mutation, la rue Victor Hugo devrait voir un nouvel éclairage, une nouvelle crèche ouvre à Ainay, la voute ouest doit être aménagée pour les modes doux, des immeubles s’élèvent à la Confluence où quelques deux cent cinquante logements doivent être livrés, tout comme la Halle aux fleurs et la Halle Girard qui vont avoir de nouvelles attributions. « Notre quartier est réellement en mouvement, soutient le maire Denis Broliquier lors de la présentation des vœux le mercredi 4 janvier à l’Embarcadère, cela pour une meilleure qualité de vie de tous les résidents ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comme l’indique Gérard Collomb, tous ces travaux ne se font pas d’un coup de baguette magique, mais demandent beaucoup de pugnacité, surtout dans un contexte difficile. « Il faut reconstruire la ville sur la ville, en sachant que la coopération avec le privé est devenue indispensable, car l’argent public est précieux et rare ». Et cela est précisément ce qui se fait à l’Hôtel-Dieu ! Il faudrait qu’il en soit de même pour le Musée des Tissus qui aujourd’hui est en sursis. Mais la Métropole et la ville semblent avoir pris conscience que la fermeture de ce bijou serait une erreur patrimoniale majeure. Aussi, Gérard Collomb souhaite-t-il à travers une coopération entre différents musées, construire une nouvelle route de la soie ! « On est tout de même en droit de se demander ce que cela signifie, relève Grégory Sansoz élu dans le 2e, conservation ou dispersion des collections !  »

Quoi qu’il en soit, agir dans la modernité, c’est se projeter vers l’avenir, en s’appuyant sur les racines du passé !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.