Presqu’ile dans tous ses états !

Les réaménagements en cours et futurs de la presqu’ile interrogent les habitants et les lyonnais sur les conséquences qui à moyen terme, en résulteront.

Soubresaut écolo !

D’abord l’opération Cœur Presqu’ile, déjà engagée puisque la place des Terreaux ainsi que les rues de la République et Victor Hugo sont en chantier, va se poursuivre par les places Tolozan et de la Comédie, pour lesquelles un concours tenant compte du caractère multiusage de ces places, sera lancé prochainement. On ne peut que se féliciter que la rénovation de ces places soit programmée, même tardivement, mais les travaux seront pour le prochain mandat !

Ensuite la décision subite de la ville de Lyon de végétaliser la presqu’ile en installant des bacs à fleurs dans les couloirs de bus. « Bien sûr il faut végétaliser le centre-ville, indique Laurence Boffet adjointe à la mairie du 1er lors du Conseil d’arrondissement du mercredi 19 juin, mais le faire d’un coup, sans concertation préalable semble un peu précipité ». Ensuite cela sera fait dans un budget de six cent mille euros.  « Une telle somme, qui surgit d’on ne sait où, pourrait être utilisée pour des projets beaucoup plus sérieux que des bacs à fleurs, certifie Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement, comme des créations d’emplois locaux ou des aménagements urbains dans le 1er par exemple ». ! L’écologie ne passe pas par des bacs à fleurs, cela est certain ; par respect pour les lyonnais, la ville devrait s’interdire de distribuer de l’argent public tous azimuts ! 

La mairie du 1er est d’accord pour végétaliser la presqu’ile, mais il faut le faire de manière réfléchie, en concertation avec  les habitants.

D’autre part, la métropole annonce une expérimentation de piétonisation du territoire entre Rhône et Saône. Ce sera à qui, David Kimelfeld président de la Métropole ou Gérard Collomb maire de Lyon, aura le plus de partisans pour son projet !

Il faut savoir ce que l’on veut faire dans la presqu’ile, travailler pour assurer une vie confortable aux habitants, ou travailler uniquement pour le tourisme, pour rendre la cité belle et attractive !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.