Prendre le vélo en compte !

L’association La Ville à Vélo a, au cours du  Conseil du 1er arrondissement qui s’est tenu le mercredi  7 novembre, interpellé le maire de Lyon, à propos du stationnement sécurisé des vélos.

Une nouveauté, le hangar

En effet, ceux-ci  voient leur nombre exploser à Lyon – + 15% par an – une solution pérenne et sécure quant à leur stationnement, doit donc être trouvée, d’autant que les vélos électriques se multiplient.

Les élus du 1er en ont déjà parlé à Lyon Parc Auto et à la Métropole. Chaque fois qu’il y a un réaménagement d’immeuble, un local à vélos est prévu. Mais cela n’est pas suffisant, l’association souhaite que des hangars à vélos soit disposés sur la chaussée, à la place d’un stationnement voiture, ce qui permettrait d’abriter cinq vélos en toute sécurité. Il y aurait également la possibilité d’aménager des locaux commerciaux vacants, dans les rues peu passantes, de manière à garer son vélo là aussi, en toute sécurité. Le 1er est un territoire dense, il est indispensable, principalement pour les vélos électriques, d’inventer une politique de stationnement.

Concernant le stationnement non sécurisé, cinq cent quarante-deux arceaux, soit plus de mille places existent déjà dans l’arrondissement. « Nous essayons de mailler le territoire en en installant un certain nombre chaque année, en fonction des besoins, précise le maire Nathalie Perrin-Gilbert, il y a cependant un énorme déficit dans le bas des pentes, que nous nous efforçons de combler petit à petit ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.