Le propriétaire, premier logeur français

L’Union Nationale de la Propriété Industrielle (UNPI), située rue Grenette, lance une campagne auprès des candidats aux élections présidentielles et législatives.

Le principal donneur d’ordres en matière de travaux

Les réglementations concernant les baux d’habitation sont de plus en plus nombreuses, mais ne rendent aucun service. « Le législateur fait tout pour qu’il y ait de moins en moins de propriétaires bailleurs privés » assure le président Victor-John Vial-Voiron. Pourtant, pour une famille, posséder son habitation est rassurant. Impôts, taxes, normes et diagnostics obligatoires toujours plus couteux, ne cessent d’augmenter, cela n’est plus acceptable !victor-john-vial-voiron

L’UNPI propose un permis de louer, c’est-à-dire qu’après évaluation du logement, si celui-ci est conforme à la réglementation, le propriétaire bénéficierait d’un avantage fiscal pendant dix ans.

Il faut savoir que le bailleur n’est pas forcément responsable de tout : un locataire qui bouche toutes les aérations, va entrainer une dégradation du logement dont la réfection ne sera pas à ses frais !

« Nous ne sommes pas là pour défendre bec et ongle les propriétaires, poursuit le président,  mais nous souhaitons que l’Etat joue le jeu ». Le préavis réduit à un mois ne crée pas une meilleure fluidité, bien au contraire ; la résiliation des baux devrait également être plus facile, car il y a des professionnels du non-paiement.  Etre propriétaire, c’est investir en France, faire travailler des entreprises, et par là créer des emplois.  Cela mérite une certaine considération.

L’UNPI, force de propositions, qui est pour une France de Propriétaires, souhaite qu’une fiscalité minimum soit appliquée lors du premier achat, surtout pour les petits revenus, car il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que des propriétaires bailleurs, mais aussi d’autres et en grande proportion, qui habitent le logement qu’ils ont acquis par leur labeur.

Malheureusement aujourd’hui, tout est fait en faveur du locataire sans considération pour le propriétaire, cela est à revoir sérieusement et vite !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.