Pour un réveil climatique

Organisée par un collectif d’associations, la deuxième Marche pour le Climat, au départ de la place des Terreaux, en direction de la Métropole, a eu lieu samedi 13 octobre.

Vivre de manière différente

Ce rassemblement qui a mobilisé plus de dix mille personnes, était entre autres destiné à faire comprendre à la collectivité qu’elle doit respecter ses engagements, Anneau des Sciences, électricité verte. Beaucoup de familles étaient dans la foule. «  L’avenir des enfants dépend des actions qui seront menées dans sans attendre » lance un père de famille.

La journée était particulièrement bien choisie, car la chaleur estivale prouvait que le réchauffement climatique est là et qu’il faut agir pour éviter bien des drames. « Il faut que la France arrête d’investir dans les énergies fossiles, et qu’elle se tourne vers les renouvelables indique Vincent un militant de première heure. Paris va interdire le diesel en 2024, Lyon devrait faire de même, mais pour l’instant la municipalité dit que ce n’est pas possible !

Il est nécessaire de faire pression sur les élus, il est encore temps mais il ne faut pas trainer. « La France ne peut plus se permettre de faire de petits pas dans ce domaine, indique Marc, il s’agit de la survie de l’humanité ». Il faut inventer une société qui fonctionne différemment et qui s’engage car on ne peut plus attendre, un électrochoc sociétal est nécessaire, et vite, car la planète brule !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.