Positivité importante

La campagne de dépistage du Covid-19 organisée par la Région du 16 au 25 décembre a eu un très bon accueil du public.

Comportements responsables

Cette réussite est due à la mobilisation des professionnels de santé, médecins, infirmiers, Kinés … mais aussi à celle d’associations et des services de sécurité. « Pour cette campagne, nous avons fait confiance aux acteurs de terrain, lance le président Laurent Wauquiez, partir d’en bas est mieux que l’inverse ! ».

La mobilisation a touché aussi bien les territoires ruraux que les centres urbains, les lyonnais ont montré un très fort intérêt pour ces dépistages qui ont permis de trouver des clusters en cours de formation, principalement dans les lycées, alors que les élèves étaient asymptomatiques.

Deux mille six cents centres de dépistage

« Il y a une véritable demande de la part de la population, indique Laurent Moissonneur président régional des infirmiers, la prochaine étape sera la vaccination ».

Sur plus de sept cent mille tests réalisés, c’est-à-dire quatre fois plus qu’en période normale, quelques trente mille cas positifs ont été décelés, soit un taux de positivité supérieur à 4%, ce qui est très important. Cependant la circulation du virus a tendance à diminuer à Lyon.

Ces tests massifs ont permis de déceler puis d’isoler les cas cachés, le taux d’incidence devrait donc baisser la semaine prochaine.

Cela est revenu à plus de vingt millions d’euros, financés par la Région et l’Assurance maladie,  coût très certainement inférieur aux hospitalisations et réanimations.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.