Point sur la presqu’ile

La Mairie du 2e arrondissement a rencontré ces dernières semaines, environ deux cents professionnels afin d’avoir leur ressenti  sur leur environnement, et de connaitre leurs avis et attentes.

Equilibre préconisé

Dans la presqu’ile, il y a une grande diversité d’activités, de grandes et petites entreprises, des commerces, des professions libérales, des artisans, et ce qui n’a pas de prix, des habitants ! Afin que les chalands puissent venir, il est important qu’elle soit bien desservie en transports en commun, ce qui est à peu près le cas, mais aussi qu’elle soit accessible en voiture, et c’est principalement sur ce point que le bât blesse. Une partie de la clientèle qui souvent vient de l’extérieur de l’agglomération, dans un rayon de cent vingt kilomètres, veut pouvoir accéder au centre-ville, et aujourd’hui tout est fait pour la décourager, rétrécissement des voies de circulation, suppression de places de stationnement. Cela est un problème pour le commerce. « La rue Grolée redémarre, c’est très bénéfique pour nous, indique le directeur de Monoprix, les seuls bémols sont l’accès et le stationnement ». D’autre part pour les visiteurs comme pour les touristes, la signalétique devrait être renforcée.

Les commerçants déplorent qu’il y ait autant de SDF dans la presqu’ile, la clientèle ressent une impression assez désagréable, d’autant que les dégradations et les tags sont nombreux. « Nous travaillons avec la police en ce qui concerne ces problèmes de vandalisme et de délinquance, mais la justice ne suit pas » assure le maire Denis Broliquier. La mairie estime que le social et la sécurité sont de sa responsabilité, mais reconnait que ses actions donnent peu de résultats. Elle souhaite que les commerçants l’informent des problèmes qu’ils rencontrent, de manière à ce qu’elle puisse en parler avec la ville de Lyon, et conseille d’appeler le 115 pour signaler les situations de détresse.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *