Plus de nature !

Pendant deux mois de confinement, du fait de l’absence d’usagers et d’intervention des jardiniers, la nature et la biodiversité ont repris leurs droits un peu partout sur le territoire de la Ville de Lyon.  Afin de préserver les espèces qui reviennent, la Direction des Espaces Verts expérimente une nouvelle gestion de ces espaces.

Zéro phyto 

Cette pause d’entretien et de fréquentation du public a eu pour conséquence un développement spectaculaire de la végétation. Dans ce contexte, il a été décidé de limiter au strict minimum les zones de tontes pour expérimenter l’accueil du public sur des prairies naturelles, et de laisser au maximum s’exprimer la flore spontanée et sauvage, ainsi que de poursuivre et développer encore plus les inventaires flores sur l’ensemble des sites, afin de mieux évaluer la richesse écologique et l’évolution des espaces verts.

Ceci, en travaillant avec, et non plus contre la nature, en observant davantage pour avoir une meilleure connaissance du milieu vivant afin de décider au mieux des pratiques à utiliser, des fréquences et des périodes d’intervention. L’objectif étant de protéger le milieu et les espèces.

La moitié des parcs lyonnais vont ainsi devenir des espaces natures et prairies, avec fauche tardive et interventions minimum.

A noter que des parcours et lieux de pause seront créés et aménagés pour les usagers, et que les aires de jeux restent fermées pour l’instant.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.